Bie uns dehemm
in Amerika
Emigration lorraine aux USA
19è & 20è siècles

 

Brésil : au bout du monde la terre est platt
Emigration lorraine au Brésil
19è & 20è siècles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

à télécharger :

Bie uns dehemm
in Amerika

- en français
- en allemand (à venir)

 

Brésil : au bout du monde la terre est platt

- en français
- en allemand (à venir)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux expositions réalisées pour le Festival Mir redde platt retracent l'émigration des Lorrains en Amérique et montrent que la langue francique est utilisée bien au-delà des frontières de la Lorraine :

Bie uns dehemm in Amerika (2014)

Entre 1820 et 1910, plusieurs dizaines de millions d'Européens bravent les rigueurs d’un long voyage vers des terres situées au-delà des mers. Ils partent avec leurs maigres bagages, leur langue, leur religion et leurs coutumes.

Parmi eux des migrants lorrains, alsaciens, allemands, suisses...
Comment ont-ils, en Amérique, pris racine(s) sans perdre les leurs ?

Des centaines de milliers d'Américains parlent aujourd'hui, environ dix générations après que leurs ancêtres aient quitté l'Europe, le Pennsylvania Dutch, une petite sœur de notre platt !

 

Brésil : au bout du monde la terre est platt (2016)

Le 9 avril 1828, le Préfet de Moselle informait sa hiérarchie "du grand nombre de passeports que des habitants de l'arrondissement de Sarreguemines sollicitaient pour se rendre au Brésil".

Bien moins connue (et moins importante) que celle qui prenait la direction de New York, l'émigration vers Rio de Janeiro puis Porto Alegre a bien eu lieu.

Aujourd'hui, ce sont trois milions de Brésiliens qui parlent Hunsrückisch, la même langue qu'on entend dans les rues de Sarreguemines !